Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Comment apprendre la guitare avec les tablatures ?

Par Yann le 11/03/2016 Blog > Musique > Guitare > Qu’est ce qu’une Tablature de Guitare ?
Table des matières

Si vous désirez apprendre à jouer de la guitare mais que vous ne connaissez pas le solfège, que la lecture des notes sur une partition vous est totalement étrangère, il existe heureusement une alternative intéressante : les tablatures.

Quelle que soit votre nationalité, quel que soit votre niveau en guitare, les tablatures peuvent se lire et se déchiffrer par tout le monde.

Encore faut-il connaître les bases de lecture !

Comment lire des tablatures pour guitare ? Existe-t-il des signes universels pour que tout le monde s’y retrouve ? Des tutos de guitare pour apprendre à lire les tablatures ?

Superprof a fait le point pour vous sur cette autre méthode de faire de la guitare.

Description d’une tablature de guitare

Il ne vous est plus obligatoire de savoir déchiffrer les notes de musique car les guitaristes peuvent désormais lire la musique avec les tablatures, encore appelées « tabs ».

C’est un système qui présente peu d’inconvénients mais qui a surtout l’avantage de s’apprendre facilement et rapidement et de partager tous les styles de musique avec d’autres musiciens.

Si vous connaissez déjà tout les tutos pour débuter la guitare, vous devez savoir que lire les tablatures est une condition sine qua non pour tout guitariste digne de ce nom : c’est LA langue par excellence de tous les musiciens.

Analyse d’une tablature

La tablature est une lecture musicale simplifiée et ciblée sur un instrument en particulier : il existe en effet des tablatures spécifiques pour la guitare, pour le piano, pour la basse, ou encore pour la batterie.

Sur quelle corde faut-il jouer ?

Sur une tablature, chaque corde est représentée par une ligne.

Comment apprendre rapidement la guitare ? En apprenant les tablatures de base. Les principaux accords à connaître avec les tablatures.

La corde en bas de la tablature est la corde la plus grave de votre guitare (corde correspondant au Mi grave).

La corde la plus haute est par conséquent la corde la plus aiguë (représentant le Mi aigu).

Lecture d’une tablature

La lecture d’une tablature s’effectue de gauche à droite, chaque chiffre correspond à une case précise sur laquelle vous devez appuyez, case qui est délimitée par une frette.

Les tablatures pour guitare donnent uniquement des renseignements sur l’emplacement de vos doigts sur le manche.

Les cordes sans aucune indication ne sont pas des cordes sur lesquelles il faut jouer.

Par contre, lorsque vous voyez le chiffre 1 par exemple, cela correspond à la case du manche sur laquelle appuyer votre doigt en partant du sillet.

Le chiffre 1 représente la case la plus proche du sillet, donc la note la plus grave sur la corde.

Une astuce : la 1ère case qui comporte deux points correspond à la 12e case du manche à partir du sillet.

Lorsque les chiffres s’alignent dans une mesure, il faut les jouer ensemble car ils représentent des accords de guitare.

Lire une tablature n’est pas difficile en soi, cela se fait donc de gauche à droite comme pour n’importe laquelle lecture musicale et lorsque vous êtes arrivé au bout d’une ligne, il suffit de passer à la ligne suivante et continuer à jouer les notes dans le même sens.

Les particularités d’une tablature

Une tablature contient néanmoins quelques petites singularités auxquelles il faut faire attention :

  • La plupart des tablatures n’indiquent pas du tout sur quelle rythmique vous devez jouer.
    La tablature est segmentée en mesures mais il est très rare de connaître la rythmique d’un morceau à la guitare.
    Le conseil est de bien vous imprégner du morceau que vous souhaitez jouer ou reproduire, d’écouter comment il est structuré, de compter le nombre de temps dans chaque mesure (à 90% pour les rock, la pop et la folk, ce sont des mesures à 4 temps ou 4/4).

Apprenez les tablatures, le langage universel de tous les guitaristes ! Repérez les grilles d’accord pour optimiser votre jeu à la guitare !

  • Les tablatures qui sont plus élaborées, le rythme est ajouté : on retrouve ces annotations près de chaque note avec un indice qui montre la durée de chaque note.
  • Les symboles rythmiques pour tablatures sont représentés ainsi : « w » pour une note complète, « h » pour une demi-note, « e » pour un 1/8 de note et « s » pour 1/16 de note.
  • S’il y a point après une lettre comme pour « w. », cela signifie qu’il faut prolonger la durée en considérant la moitié de sa valeur.

Les symboles spéciaux pour tablature

Sur les tablatures, vous allez vous rendre compte qu’il existe de nombreux petits symboles qui sont autant d’indications pour savoir comment jouer les notes ou comment les lier entre elles.

Il est donc important de bien les repérer, de les apprendre par cœur si possible et de les connaître pour reproduire un son à l’original, tout du moins le son que vous vous représentez pour votre morceau et les arpèges de guitare.

Voici les symboles les plus représentés.

Le hammer-on

Pour jouer un hammer-on, vous devez frapper une corde de façon verticale entre deux frettes et vous la faites entrer en vibration.

La note jouée par le simple martèlement est par conséquent une note plus aiguë que celle que vous venez de frapper.

Représenté souvent par la lettre « h », il sera inséré entre la première case à jouer et la case sur laquelle vous devrez effectuer la technique du hammer-on (par exemple : 4 h 8 pour montrer qu’il faut gratter la 4e case puis la 9e case).

Il arrive parfois de rencontré le signe « ^ » à la place du « h » comme dans 4^9.

Le pull-off

La technique du pull-off est l’inverse du hammer-on.

Elle consiste donc à retirer rapidement un doigt posé sur une frette afin d’obtenir une note plus basse.

Comment nuancer votre jeu à la 6-cordes ? Avec la technique du pull-off ! Multipliez les effets à la guitare avec le pull-off et le hammer-on !

Le signe « p » (voire « po ») est souvent représenté pour le pull-off, il est intégré entre la 1ère case à jouer et la case sur laquelle vous réalisez le pull-off.

Cela donne 8 p 6 ou encore 8^6 selon les écritures.

Le Bend

La technique du Bend consiste à tordre une corde après avoir joué une note pour changer de note tout en restant sur la même case.

Généralement, le signe approprié est une flèche recourbée avec une indication comme « ½ » ou « ¼ » ou encore « full » pour indiquer de combien faire varier la tonalité de la note.

Si la flèche revient sur elle-même ou qu’il est indiqué « R » pour Bend Release, cela signifie que vous devez revenir sur votre note de départ après avoir effectué le Bend.

Une autre indication est possible avec le signe « b » qui est indiqué entre votre 1ère case à jouer et la suivante dont le son doit être obtenu grâce au Bend (exemple : 10b12).

La lettre « r » pour Release peut alors être ajoutée dans cette configuration pour indiquer que la corde doit être relâchée comme dans 8b10r8.

Le Slide

Pour le slide, vous faites glisser votre d’une case à une autre, soit pour obtenir un son plus aigu (on parle de slide up), soit plus grave (slide down) en maintenant la corde appuyée.

Un slide ascendant est illustré par un « / » tandis qu’un slide descendant est représenté par « \ » comme dans 6/8\6.

Le slide peut aussi être « legato », c’est-à-dire que c’est un slide traditionnel où vous ne jouez pas la première note avec votre médiator.

La note paraît naturelle, sans aucun effet.

Comment étonner vos amis à la guitare ? En utilisant un bottleneck et le procédé du slide. Jouez-la cool avec la technique du slide !

Certains guitaristes estiment qu’il ne faut pas jouer avec le médiator sur la note cible mais le plus important est de ne pas laisser de vide entre les 2 notes.

L’autre particularité du slide est le slide en shift, c’est-à-dire que vous jouez une note sur la même corde plutôt que sur une autre pour éviter d’avoir les deux cordes qui résonnent.

Cela vous évitera aussi de changer vos cordes de guitare trop souvent.

Il est alors représenté sur les tablatures par la lettre « S ».

Symboles moins utilisés

D’autres symboles moins usités mais tout aussi importants apparaissent parfois sur les tablatures, il est toujours de les connaître pour développer votre technique à la guitare, pour éviter de perdre du temps et obtenir le son le plus jute.

  • Le signe « ~ » signifie que vous devez jouer avec un vibrato : cette technique consiste à faire varier le ton d’une note (très utilisée pour les guitares électriques qui sont équipées d’un vibrato manuel ou qui peuvent être branchée à un pédalier spécial).
  • Le S ou le T sot pour le Slap ou Thumb qui consiste à frapper la corde à l’aide du pouce. Très utilisée pour la guitare basse mais aussi pour les guitares électriques et électro-acoustiques.
  • PM signifie Palm Mute : cette technique consiste à adoucir le son en appuyant très légèrement avec la paume de votre main (celle qui frotte les cordes) ou avec votre poignet sur les cordes près du chevalet de la guitare.
    Le signe PM vaut habituellement pour une série de notes qui sont repérables par des petits points au-dessus des notes.
  • Le « X » pour « mute » signifie que la note est bloquée par la main gauche afin d’étouffer totalement le son.
  • Le symbole « n » signifie vous devez utiliser la technique du trémolo et le n situé entre les deux slashs inversés indique le nombre de notes à jouer comme dans \6/ qui signifie qu’il faut diminuer l’amplitude de votre note de 6 demi-tons.
    Le \n indique de jouer la note et de faire un trémolo vers le bas pour réduire l’amplitude tandis que le n/ indique un trémolo vers le haut pour accroître l’amplitude.
  • Enfin, la lettre « t » en minuscule indique que vous devez effectuer un « Tapping » avec votre main droite. C’est une technique très efficace pour changer rapidement d’amplitude de notes.
    On le retrouve ainsi sur une tablature : 2h6t12p6p2. Cela permet de faire sonner les accords.

Pour apprendre à lire les tablatures, le plus important est d’être en mesure de garder sa motivation à la guitare.

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Yann
Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.