Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

L’évolution de l’apprentissage de la guitare dans le temps

Par Yann le 14/01/2016 Blog > Musique > Guitare > Les Origines de la Guitare
Table des matières

La guitare est un instrument de musique à oordes bien connu de tous ! Une rosace centrale, 6 cordes, des clés intégrées, un manche avec des frettes, une ouïe centrale sont autant de caractéristiques que partagent toutes les guitares (du moins les sèches !).

Mais qui sait d’où elle vient ? Quand a-t-on commencé à apprendre la guitare ?

Des mythes à l’histoire véritable de la guitare, laissez-vous bercer par sa douce mélodie. Les paris sont ouverts : la guitare est-elle d’origine indienne, ouzbek, arabe ou bien espagnole ?

L’instrument de la chanteuse Egyptienne Har-Mose : 1ère guitare au monde ?

Dans un temps reculé, très reculé même, sous le règne de la reine  Hatchepsout – c’est-à-dire il y a bien 3500 ans-, vivait une chanteuse Egyptienne prénommée Har-Mose. Elle utilisait un type primitif de guitare à 3 cordes confectionné dans une caisse de résonnance en cèdre poli entourée de cuir.

Quand sont apparues les premiers cours de guitare ?

Les Egyptiens se sont mis à utiliser l’instrument devenu très populaire. Il a ensuite été introduit en Europe par les mésopotamiens. L’enseignement de cet instrument et les premiers cours de guitare sont apparues à cette époque.

Cette « guitare originelle » a successivement été agrémentée d’une quatrième (pour atteindre l’unisson) puis d’une cinquième corde (en Europe), et enfin d’une sixième au 17è siècle. Malheureusement pour elle, la guitare sonnait mieux.

Les guitares des plus grands guitaristes sont donc d’origine égyptienne !

Le luth de Mésopotamie comme aïeul de la guitare de Jimmy Hendrix ?

Le luth possède une caisse de résonnance en demi-poire, un petit chevalet comme la guitare, un manche, et de nombreuses cordes. Force est de constater un certain nombre de points communs.

Le dôtar, un luth à deux cordes et possédant un long manche, a aussi été pris pour l’origine de la guitare moderne, auquel on aurait progressivement ajouté des frettes et des cordes.

D’abord instrument de berger, il est devenu un instrument noble dans les musiques savantes au XIXe siècle en Ouzbekistan ou au Turkménistan.

En réalité, le luth est un instrument à cordes parmi tant d’autres et l’idée selon laquelle la guitare en serait l’évolution ne convainc pas les spécialistes… N’est pas guitare qui veut !

Une très vieille dame : un ancêtre de la guitare dans la Rome Antique ?

Dans l’Antiquité, on utilisait la cithare (du grec « kithara »), un instrument de musique à cordes pincées. Il se compose d’une caisse de résonnance sur laquelle sont fixées des cordes de taille décroissante et de plus en plus fines.

De la main droite, on pince des accords tandis que la main gauche sert à pincer les chœurs.

Pendant longtemps, cet instrument à cordes (comme les autres d’ailleurs) a été réalisé avec des boyaux d’animaux.

Pour information, ce n’est qu’en 1940 que les cordes d’origine animale ont été changées par du nylon.

Le cithare : l'ancêtre romain de la guitare.

On raconte que la cithare aurait été importée en Espagne par les Maures, c’est sur cet instrument qu’un manche aurait ainsi été ajouté pour former notre guitare.

Et pourquoi pas ?

Le film Le Troisième Homme a largement contribué à sa connaissance internationale grâce à la musique d’Anton Karas.

Elle demeure utilisée dans le folklore autrichien et germanique.

Le point de vue de Michael Kasha et sa contribution à la guitare

Dr. Kasha, chercheur en physique moléculaire et passionné de guitare, définit une guitare comme étant « un instrument à cordes pincées joué avec les doigts ou avec un plectre, ayant un long manche fretté, une table d’harmonie plate en bois, une caisse de résonnance, une tête et un dos plat, ayant, le plus souvent, des flancs incurvés ».

C’est le premier chercheur à s’être interrogé sur la question suivante : comment jouer de la guitare ?

recherches-apprendre-la-guitare

Si le luth et la guitare ont des ancêtres communs, la guitare n’est pas un dérivé du luth.

Selon lui, les grecs eux-mêmes auraient empruntés le terme de cithare aux perses qui avaient un instrument de musique à 4 cordes appelé le « chartar ».

Comment choisir ses cordes de guitare ?

On a souvent critiqué les romains en disant qu’ils avaient tout piqué aux grecs, finalement, les grecs ont peut-être eux aussi regardé chez le voisin à un moment donné. 😉

Michael Kasha a notamment étudié le comportement vibratoire des tables d’harmonie, Gibson a utilisé ses recherches pour mettre au point la très chère Série Mark avec un chevalet asymétrique et un barrage spécial, assez vite abandonnée.

XVe-XIXe siècles : de l’apparition de la guitare ancienne à la guitare moderne

Au moment de son élaboration, la guitare du Moyen-Âge se caractérise par les éléments suivants :

  • Un manche assez court
  • 8 frettes maximum (22 ou 24 cases sur un manche de guitare électrique !)
  • Des cordes doubles

À cette période, on atteste de deux formes de guitare :

  • La guitare sarrasine : elle se reconnait avec une caisse bombée et des cordes doubles, c’est une sorte de luth à manche long (encore lui !).
  • La guitare latine : elle possède une caisse plate et des cordes en boyau, elle est plus proche de la guitare que l’on connaît.

La Renaissance marque l’apparition d’une famille de petits instruments à cordes (cordophones) en Espagne, sous le nom de vihuela.

La guitarra, relativement petite, compte 4 cordes doubles tandis que la vihuela de mano en a 6.

vihuela-guitarra

À ce jour, on n’a conservé seulement 4 vihuelas de mano authentiques à cause de leur grande fragilité, dont 2 à Paris (Musée Jacquemart-André et Musée de la musique).

Au XVIe siècle, la vihuela finit par laisser sa place à la guitare espagnole.

C’est à cette même époque que l’instrument à 5 cordes fait son entrée avec un accordage standard en La, Ré, Sol, Si et Mi. À mesure que l’on composait sur ces instruments, on s’est mis à chercher davantage de variations ce qui a entrainé l’augmentation du nombre de cases : de 8, à 10 puis à 12.

Au XVIIe siècle, c’est le luthier italien Antonio Giacomo Stradivari qui ajoute une sixième corde à la guitare. Ses concurrents et successeurs feront de même, tout en optant pour 6 cordes simples plutôt que 6 paires de cordes.

Le compte est bon pour les cordes : Mi, La, Ré, Sol, Si et Mi !

Au 19ème siècle, la forme de la caisse de résonnance évolue et marque un énorme bond dans l’évolution de cet instrument magique. Vers 1850, le fabricant espagnol Antonio Torres décide de changer les proportions de la caisse de résonnance et de renouveler les matériaux utilisés. Cela a permis d’améliorer le son ainsi que sa projection.

On peut dire qu’il est l’inventeur de la guitare classique. Un espagnol donc ! Ils n’ont pas tout à fait tort de dire que la guitare est espagnole alors. Encore une idée reçue sur la guitare !

La guitare est instrument qui a souvent été « snober » par la haute sphère de la musique classique.

Le premier cours de guitare de niveau collégial au Royaume-Uni a été donné par John Williams (en dehors de son ouvrage classique, Williams a joué pour ces personnes : Kate Bush, David Bowie , et beaucoup, beaucoup d’autres). Ce cours de guitare  a été donné, pour la première fois, en 1965.

Par conséquent, et contrairement à la croyance populaire, la plupart des héros de la guitare plus âgés ont une formation classique.

Au fait, comment est née la guitare électrique ?

Dans les années 1900, on commence à utiliser des cordes en acier. Elles offrent une meilleure résonnance mais ont également une trop forte tension sur le manche. Elle permet de jouer de la guitare plus vite.

Christian Fredrich Martin, un allemand venu s’installer aux États-Unis développe la technique des « brace » en X.  À partir de là, d’autres luthiers et artistes ont apporté leur pierre à l’édifice :

  • Orville Gibson s’est inspiré du violoncelle pour que le pont ne touche plus les cordes et offre une plus grande résonnance.

Les premières origines de la guitare électrique.

  • Lloyd Loar introduit les trous en F et un pont flottant.
  • 1920 : on ajoute des micros à la guitare jazz
  • C’est en 1930 que la guitare électrique (une guitare muni de micros en tungstène) commence à être commercialisée par Rickenbacker.
  • Toutefois, le début de la véritable guitare électrique sonne en 1936 avec Gibson et ses 504 modèles ES150 expédiés.

Le solid body (corps plein de la guitare électrique) est apparu dans ces eaux-là chez Audiovox, Rickenbacker et Epiphone, mais les descendants des inventeurs se tirent toujours dans les pattes pour savoir qui de Les Paul ou Leo Fender, pour ne citer qu’eux, l’a mis au point le premier.

C’est donc en 1950 que le grand public découvre la première guitare au solid body par Leo Fender, la Fender Telecaster.

Comment est née la fameuse guitare Fender ?

De nos jours, Les Paul (corps plein avec deux humbuckers) et Stratocaster avec ses deux cornes (dont on peut changer les parties à l’envi) demeurent les principales formes de guitare électrique. Vous souhaitez en savoir plus sur comment acheter sa première guitare ?

La guitare, un instrument de basse catégorie ?

La guitare a été considérée comme inférieure au luth au moment de son apparition au XVe siècle.

Pour autant, des génies de la composition ont réussi à faire de cet instrument un objet de convoitise et de fantasme ! Qui plus est jouer de la guitare est bon pour la santé des guitaristes !

Merci au Rock, au Jazz et au Blues et aux différents styles de guitare.

Il suffit de jeter un œil à la mise à prix de guitares de certains artistes :

  • Le top record est détenu par une Fender Statocaster blanche portant les autographes de 19 artistes de Mick Jagger en passant par Brian Adams. Les fonds obtenus en 2005, 2,7 millions de dollars, ont permis d’aider les victimes du tsunami de 2004.
  • La plus connue n’est autre que la guitare de Jimmy Hendrix, celle-là même ayant endiablé Woodstock, vendue à 2 millions de dollars.
  • La Washburn Custom de Bob Marley est parti entre 1,2 et 2 millions de dollars. Elle avait été donnée par l’artiste à son technicien préféré Gary Carlsen qui a fondé l’association caritative « Different Journeys, One Destination ».
  • Les guitares classiques et acoustiques se vendent un peu moins cher, mais la CF Martin&Co de 1939 d’Eric Clapton est quand même partie à 791 500 dollars…

On parie que le luth, désormais très peu utilisé et relayé au rang de pièce de musée, n’a pas fini de vibrer de jalousie !

Vous l’aurez compris, l’histoire de la guitare est on ne peut plus vaste, car elle compte un nombre fou de parents éloignés dont vous avez pu découvrir les principaux dans cet article. Forte de son succès, elle a d’ailleurs intégrés les salles de classes au XXe siècle. Le signe de reconnaissance tant attendu  des cours de guitare ?

La bonne nouvelle c’est que si ce texte vous a donné envie de gratter du médiator, Superprof vous aide à trouver un prof particulier quand vous voulez !

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Yann
Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.